Le rapport explore les principales tendances en matière de véhicules connectés et de transports intelligents, notamment en mettant l'accent sur la manière dont les équipementiers (OEM), les fournisseurs et les prestataires de services peuvent créer de la valeur avec une infrastructure stratégique. Le document explique comment les constructeurs automobiles doivent concevoir une infrastructure informatique permettant une agrégation, une analyse et un échange de données efficaces et économiques.

  • Croissance explosive tirée par la connectivité mobile et exigée par les gouvernements
  • La transition vers les véhicules autonomes se fera progressivement et les véhicules électriques deviendront la norme
  • Plus de personnes feront le choix du Transport en tant que Service (TaaS) par exemple le service de covoiturage
  • Les équipementiers (OEM) prendront leurs décisions en fonction des choix des utilisateurs et des systèmes autonomes
  • On assistera à une baisse des recettes des ventes de voitures et à la hausse de celles des services alimentés par les données
  • Les données collectées par les voitures deviendront un actif monétisable
  • La voiture deviendra la frontière décentralisée et les données seront traitées dans la voiture, d'où une réduction du temps de latence.

La voiture autonome devra remplir de nombreuses fonctions autres que la simple conduite - reconnaissance de l'identité d'un passager, utilisation de la sécurité enfant pour les passagers plus jeunes, assistance aux passagers à mobilité réduite, par exemple - et le traitement en temps réel de tonnes de données critiques pour la sécurité. L'essentiel des traitements de données se fera à la frontière numérique, tandis que l'apprentissage profond se fera dans le cloud.

- Fournisseur automobile de niveau 1

Demande de téléchargement :

Le rapport de FTI Consulting décrit les tendances futures, la valeur stratégique de l'infrastructure informatique et des données dans l'industrie des voitures connectées