La croissance de l'Internet des objets et la nouvelle tendance des interfaces utilisateur plus immersives et interactives feront que le centre de gravité de la production de données et de l'informatique basculera vers la frontière et s'éloignera des datacentres centralisés. Cette recherche contredit les opinions dominantes concernant l'avenir du cloud computing, la topologie des architectures informatiques et la nature des applications à mesure que nous nous dirigeons vers le commerce numérique. Au lieu d'observer une croissance continue des méga datacentres, l'informatique et le stockage se rapprocheront de la frontière grâce à l'Internet des objets et aux nouvelles interfaces utilisateur / machine.

Points forts :

  • Le fait d'investir dans l'architecture et les technologies permet de répondre aux demandes accrues du commerce numérique en termes de criticité et d'expérience utilisateur.
  • Travailler avec l'entreprise pour identifier les technologies, les architectures d'application et les topologies d'application (y compris la frontière) qui ciblent les évènements commerciaux moins importants et plus éphémères.
  • Prévoir des investissements très importants dans les interfaces utilisateur pour que l'interaction entre l'entreprise, les clients et les employés soit plus dynamique et immersive.
  • Construire des stratégies pour des applications futures qui tiennent compte des temps de latence, de l'implantation, de la fédération et de l'autonomie ; déterminer l'implantation à la frontière, sur le cloud et entre les deux.

Les entreprises et les fournisseurs qui ne se concentrent pas sur les nouvelles demandes issues de la frontière informatique perdront de leur compétitivité. La frontière va prendre le pas sur le cloud.

Demande de téléchargement :

Rapport Gartner – La frontière va prendre le pas sur le cloud | Equinix